Moissons 2013

Encore une fête !!! entouré des enfants, le blé est stocké cette année dans des big-bag en attente pour le moulin,
(on nous refera pas 2 fois le coup du reconditionnement en sac de 30kg). La paille est récupérée, sitôt fauchée, sitôt pressée…
Les bottes sont ramassées en camion (notre fidèle trafic 1 de collection) puisque la remorque du tracteur est occupée par le grain.
Un beau moment, une belle tranche de vie rurale… Alain, en visite mets la main à la patte, les cousins du Mexique sont fous de joie. Une bâche est tirée sur les ballots, juste avant l’averse…
J’adore quand un plan se déroule sans accrocs !!!
Et puis, c’est aussi la surprise juste après le passage de la moissonneuse, de voir l’écart se creuser entre les deux méthodes de semis qui ont été testées. D’un côté, le semis traditionnel après un passage de charrue : les pailles sont longues, le grain plus abondant, mais une fois fauché, le sol est découvert, quasi nu parsemé de cirses, erigérons et liserons.
Côté semis « sans retournement », les pailles sont courtes, nous estimons 30% de grains en moins, mais juste derrière la fauche, nous découvrons une « pelouse » : trèfles, plantains…tous les amis sont là et la place est bien habitée !